Catégories
Astuces et Design

Quand l'utilisation de WordPress sans tête a-t-elle du sens?

On parle beaucoup ces jours-ci de l'utilisation de WordPress sans tête. Pour les non-initiés, c'est la pratique d'utiliser un back-end WordPress pour alimenter du contenu vers une application extérieure. Cela peut être une application mobile, un site Web statique, une application Web progressive ou à peu près tout ce qu'un développeur peut imaginer.

Il y a de réels avantages à cette configuration. Le plus important est peut-être que vous pouvez tirer parti du flux de création de contenu familier de WordPress. À partir de là, ce contenu peut être utilisé dans n'importe quel nombre d'endroits différents. Les créateurs de contenu n'ont pas nécessairement à apprendre de nouveaux logiciels, tandis que les développeurs sont en mesure d'utiliser les meilleurs outils pour le projet – que ce soit WordPress ou non.

Cela semble assez incroyable, non? Aussi puissante qu'une configuration WordPress sans tête puisse être, ce n'est pas nécessairement la bonne voie pour tout le monde. Il y a quelques inconvénients potentiels, sans parler d'un bon travail supplémentaire pour obtenir tous vos canards dans une rangée.

Pour vraiment savoir si WordPress sans tête convient à votre projet, il est important de prendre en compte les avantages et les inconvénients, ainsi que vos objectifs. Le guide suivant est là pour vous aider à prendre la meilleure décision en fonction de votre situation.

CONSTRUIRE DES SITES WORDPRESS PLUS RAPIDE

Annonce des kits de modèles. Designs WordPress réactifs conçus pour Elementor.

Qu'est-ce qui est différent avec WordPress sans tête?

Techniquement parlant, une installation WordPress headless (parfois appelée installation «découplée») est comme une autre. Il a toujours les mêmes exigences de serveur et utilise une base de données.

Mais il y a quelques différences clés à prendre en compte:

Les thèmes WordPress peuvent ne pas être pertinents

Si vous utilisez WordPress exclusivement comme moyen de fournir du contenu à une application extérieure, vous n'êtes peut-être pas trop préoccupé par le frontal de votre installation. Cela signifie que vous pouvez vous en tenir à l'un des thèmes par défaut, tels que Twenty Twenty.

Puisque vous n'invitez pas de visiteurs sur votre site WordPress, vous pouvez même décider de bloquer complètement l'accès au front-end.

Vous pouvez utiliser des plugins… jusqu'à un certain point

Sur un site Web typique, les plugins sont l'un des principaux avantages de l'utilisation de WordPress. Ils vous permettent d'ajouter toutes sortes de fonctionnalités en quelques clics. Mais ils prennent ici un sens différent.

Les plugins qui ajoutent des fonctionnalités à un site Web WordPress ne seront généralement pas transférés à l'application vers laquelle vous envoyez du contenu. Par exemple, si vous utilisez un générateur de site statique tel que GatsbyJS, votre installation de WooCommerce ne vous permettra pas de gérer un magasin sur ce site extérieur – du moins, non sans un gros travail. Il en va de même pour un formulaire de contact créé via un plugin.

Pourtant, les plugins peuvent encore être utilisés pour d'autres choses. L'application ou le site Web externe vers lequel vous envoyez du contenu peut nécessiter un plugin permettant la communication avec WordPress. De plus, certains plugins utilisés pour améliorer le back-end WordPress pourraient toujours être utiles pour la création de contenu ou le flux de travail.

L'API REST WordPress peut être nécessaire

Pousser votre contenu de WordPress vers une source extérieure signifie probablement que l'API REST sera également nécessaire. Cependant, cela peut dépendre de l'endroit où vous envoyez le contenu. D'autres API peuvent également être utilisées.

L'API rend les pages, les articles et plus encore de votre site disponibles sous forme de réponse JSON. Ce format fonctionne avec à peu près tous les langages ou bibliothèques que vous utilisez sur votre application ou site extérieur – PHP, Node.js et Swift en sont de parfaits exemples.

Lorsque l'API est activée par défaut, il existe des scénarios dans lesquels un développeur peut la désactiver si elle n'est pas utilisée activement. C'est juste quelque chose à garder à l'esprit si vous décidez d'utiliser une installation sans tête.

Un ordinateur portable.

Scénarios d'utilisation de WordPress sans tête

Maintenant que nous en savons un peu plus sur ce qu'est WordPress sans tête et ce qui le rend unique, jetons un coup d'œil à quelques scénarios d'utilisation. Bien entendu, ce ne sont là que quelques exemples. Vous trouverez peut-être d’autres projets qui s’y prêtent parfaitement.

Fournir du contenu pour une application mobile

Si vous avez besoin d'alimenter le contenu de votre site Web vers une application mobile, WordPress sans tête est une excellente solution. Cela crée de la cohérence dans le contenu de votre marque et vous évite d'avoir à réinventer la roue.

Et, bien que nous ayons mentionné la possibilité d'utiliser WordPress pour le contenu uniquement, vous n'êtes pas obligé de suivre cette voie. En fait, vous pouvez exécuter un site Web WordPress standard – complet avec un frontal – tout en poussant simultanément le contenu du site vers votre application mobile.

Cela pourrait être utilisé, par exemple, pour rendre le blog de votre site Web accessible aux utilisateurs de l'application mobile. Ou, si vous gérez un site d'adhésion, tout contenu exclusif et fonctionnalités de gestion de compte peuvent également être transférés vers une application.

Alimenter un microsite statique

Si vous créez un microsite pour un produit ou un service, celui sur lequel vous prévoyez de recevoir beaucoup de trafic, un site Web WordPress standard peut ne pas convenir. Tous ces appels de base de données et opérations gourmandes en mémoire peuvent paralyser un serveur Web.

C'est là qu'un site Web statique peut avoir beaucoup de sens. Les pages se chargent très rapidement, même sur des packages d'hébergement Web de niveau inférieur.

Dans le même temps, vous ne voulez pas faire de la gestion de contenu une douleur pour vous ou votre client. Avec une configuration WordPress sans tête, la gestion de contenu est familière. Aucune formation supplémentaire n'est requise, car la création de pages et d'articles est la même que celle-ci a toujours été.

Interagir avec une interface utilisateur JavaScript

Les applications Web progressives offrent des fonctionnalités puissantes directement via un navigateur Web classique. Et ils sont souvent construits avec différentes saveurs de JavaScript, telles que React et Vue.

Une fois de plus, la rapidité et la facilité d'utilisation sont d'une grande importance. Les utilisateurs devront effectuer diverses tâches au sein de l'application, mais sans décalage ni autres retards liés au serveur. Un CMS traditionnel n'est généralement pas recommandé pour ce type de projet.

Pourtant, WordPress peut être utilisé pour alimenter du contenu dans une application Web progressive. Le contenu peut être poussé vers l'application, puis mis en cache pour des temps de chargement rapides. Cela donne une sensation plus naturelle aux interactions et se traduit par une meilleure expérience utilisateur.

Une personne utilisant un téléphone portable.

Des moments où WordPress sans tête peut être excessif

Bien que cette technique offre une grande flexibilité, elle n’est pas nécessairement adaptée à chaque occasion. Ainsi, il est important de parler des raisons pour lesquelles éviter WordPress sans tête.

Pour commencer, l'utilisation de WordPress sans tête peut nécessiter un bon peu de connaissances techniques. Cela va bien au-delà du développement typique de thèmes et de plugins. Cela peut impliquer n'importe quoi, de l'utilisation de la ligne de commande à la compréhension de l'interaction avec l'API REST. La courbe d'apprentissage peut être assez raide.

Ensuite, il y a le travail supplémentaire que vous devez faire pour tout configurer. Non seulement vous devez installer et configurer une copie de WordPress, mais vous devez également penser à la destination de votre contenu. Les générateurs de sites statiques, par exemple, nécessitent également leurs propres configurations uniques.

Et, même s’il est formidable d’apprendre de nouvelles choses, il y a aussi une question à retenir. Pour les projets plus petits et à petit budget, il n'est peut-être tout simplement pas possible de devenir sans tête.

Un chat à l'air triste.

Diffusez le contenu du site Web à peu près n'importe où

Il est facile de comprendre pourquoi WordPress sans tête est devenu une tendance. Avec un peu d'huile de coude, vous pouvez prendre le contenu de votre site Web et le pousser vers n'importe quelle destination.

Cela démontre également la flexibilité continue, et parfois inattendue, de WordPress. Non seulement il peut être utilisé pour créer pratiquement n'importe quel type de site Web, mais aussi comme moyen de diffuser du contenu. Et, en raison de sa popularité, la communauté du développement continue de faciliter le processus.

Une configuration WordPress sans tête a-t-elle un sens pour votre projet? J'espère que ce guide vous aidera à faire le meilleur choix pour vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *